Stand PCF Paris 13

Vous venez à la fête de l'Humanité, venez nous voir sur le stand du PCF Paris 13, rue Gisèle Halimi.

Vous pourrez vous restaurer, prendre contact avec les communistes du 13e, acheter des Tshirt (exclusivité PCF Paris 13), et participer à deux débats:

Samedi 16 septembre à 16h:
"La 5e République est morte, vive la 6e République ! "
Invité.e.s: Sandrine Rousseau (députée de Paris, EELV), Rodrigo Arenas (député de Paris, LFI), Antoine Guilloux (adjoint à la maire de Paris, PS), Jean-Noël Aqua (conseiller de Paris, PCF) 
 
Dimanche 17 septembre 16h:
"Assurance chômage, retraites : comment se mobiliser contre la casse sociale ?"
Invités: Denis Gravouil secrétaire général de la fédération CGT du spectacle, Pierre Dharréville, député communiste, membre de la commission des affaires sociales à l'assemblée
On vous attend!
Pour commander votre vignette, cliquez ici: commande vignettes
Le programme complet de la fête et les infos pratiques:https://fete.humanite.fr/

Bal des Communistes du 13e


Brocante communiste


Luttes des classes le 10 juin


1er mai de luttes

Faisons du 1er mai une journée exceptionnelle de luttes

Le matin avec le muguet des communistes

L'après midi en participant à la manifestation unitaire: départ République 14h30

Départ collectif depuis la place d'Italie à l'appel du collectif unitaire du 13e: 13h30 devant le centre commercial Italie 2


Non aux fermetures de classes à Paris

Alors qu'Emmanuel Macron et ses soutiens ont perdu la bataille des idées et veulent passer en force leur contre réforme des retraites, un autre scandale se profile. Celui des suppressions massives de postes dans l'éducation nationale. Paris et le 13e arrondissement subissent de plein fouet une véritable saignée. 369 postes supprimés, 1 école sur 3 touchée, l'équivalent de 3 collèges et 1 lycée fermés, l'éducation est sacrifiée sur l'autel de l'austérité. Alors même que la crise du Covid a laissé de profondes traces chez de nombreux élèves, tant en termes de troubles psychologiques que de retards scolaires; alors même que la profession peine à être attractive, sur fond de conditions de travail dégradées; alors même que les conditions d'apprentissage sont largement améliorées dans les petites classes, ces suppressions massives sont une régression. Elles répondent à une logique purement comptable faisant fi de l'humain. Tout comme pour les retraites, la droite décline une politique de plus en plus dure pour les travailleurs.ses. Il est temps que cela cesse. L'avenir (des élèves comme des retraité.e.s) mérite mieux que les mauvais calculs des marchands financiers. 

Jean Noël Aqua, Vincent Boulet, Alexandre Courban, Rym Karaoun Gouezou, Béatrice Patrie, Conseiller.e.s d'arrondissement communistes.

Signer la pétition http://touchepasamaclasse.fr/


« Pour un nouveau contrat social et écologique », l’appel de 140 économistes opposés à la réforme des retraites

Plus de 140 économistes dont Michaël Zemmour, Dominique Méda, Philippe Askenazy ou André Orléan, appellent le président de la République à ne pas promulguer la loi sur les retraites et à ouvrir au plus vite des assises nationales du travail et de l’emploi en vue de la transition écologique.

Cliquez ici pour lire la suite