Soutien aux salariés de Carrefour

Du 19 au 24 décembre, les salariés des Carrefour du 13e se sont mobilisés. Les communistes du 13e sont allés apporter leur soutien aux grévistes et ont publié le communiqué suivant:

"Depuis plusieurs jours, des salarié.e.s du groupe Carrefour sont en grève. Ils se mobilisent pour leurs conditions de travail et leurs salaires.

Le groupe Carrefour a fait un chiffre d’affaire exceptionnel de 78 milliards d’euros en 2020, en hausse de 7.8%. Il a au passage empoché plus d’un milliard d’argent public l’an dernier. Tous ces bénéfices sont le fruit du travail des salarié.e.s du groupe, en première ligne notamment lors des couvre-feux. Premier de corvée un jour. Premier de galère l’autre jour.

En guise de « remerciement » de tous leurs efforts, le groupe Carrefour envisage aujourd’hui d’augmenter encore ses marges en économisant sur le dos des salarié.e.s. Il prévoit le passage de magasins en gérance, leur faisant perdre tous les conquis sociaux gagnés dans le groupe. Le groupe gèle aussi les salaires, pour mieux soigner les dividendes. Le démembrement du groupe Carrefour est une stratégie financière au détriment des salarié.e.s et de la clientèle.

Au Carrefour rue Nationale, les salarié.e.s sont en grève depuis de nombreux jours. Elles et ils mènent un combat plus que justifié. Ils et elles demandent l’arrêt des passages en location-gérance, un statut unique, et des hausses de salaires. Les communistes du 13ème leur apportent tout leur soutien. Nous appelons également la population à soutenir leur mouvement. Leur lutte est également la nôtre."